L'histoire

USS Claxton (DD-140)/ HMS Salisbury

USS Claxton (DD-140)/ HMS Salisbury


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

USS Claxton (DD-140)/ HMS Salisbury

USS Claxton (DD-140)/ HMS Salisbury était un destroyer de classe Wickes qui a brièvement servi dans la Neutrality Patrol en 1940 avant de rejoindre la Royal Navy, où il a été utilisé pour diverses tâches d'escorte.

Les Claxton a été nommé d'après Thomas Claxton, un officier de marine américain qui a été tué à la bataille du lac Érié (10 septembre 1813) pendant la guerre de 1812.

Les Claxton a été lancé le 14 janvier 1919 au chantier naval de Mare Island et mis en service le 13 septembre 1919. Il a opéré au large de la côte ouest des États-Unis jusqu'au 18 juin 1922, date à laquelle il a été désarmé.

Les Claxton a été remis en service le 22 janvier 1930 et était de nouveau basé sur la Côte Ouest, bien qu'elle ait opéré aussi la croisière d'entraînement de la Nouvelle-Orléans. En septembre 1933, elle rejoint le Special Service Squadron et opère au large de Cuba. Elle passa de janvier à novembre 1934 dans la réserve tournante, puis retourna dans les eaux cubaines jusqu'en octobre 1935. Elle participa ensuite aux exercices navals de cette année-là, avant de servir à l'Académie navale en 1936-1937, remplaçant le Babbitt (DD-128).

Entre octobre 1937 et novembre 1938, il faisait partie de l'escadron 40-T, qui protégeait les intérêts américains pendant la guerre civile espagnole, opérant à partir de bases en France. Elle est retournée aux fonctions de l'Académie navale au début de 1939, et en juin-août a participé au croiseur d'été annuel d'aspirants, mais en septembre 1939, après le déclenchement de la guerre en Europe, elle a rejoint la Neutrality Patrol, opérant au large de la Floride. Détroits. En janvier-février 1940, il opère au large de la Nouvelle-Angleterre. Il a ensuite effectué des tâches d'entraînement avant d'atteindre Halifax le 21 novembre 1940, prêt à être transféré à la Royal Navy dans le cadre de l'accord sur les destroyers pour les bases.

En tant que HMS Salisbury

Les Claxton a été désarmé le 5 décembre 1940 et mis en service dans la Royal Navy sous le nom de HMS Salisbury le même jour.

En service britannique, on lui a donné HF/DF et un pont ouvert de style britannique au-dessus de son pont d'origine fermé de style américain.

Les Salisbury atteint Belfast le 30 décembre 1940 et rejoint le Western Approaches Command. Elle passa l'année et demie suivante en service de convoi de l'Atlantique.

En avril et mai 1942, elle a aidé à escorter l'USS Guêpe (CV-7) alors qu'elle effectuait deux voyages dangereux en Méditerranée pour faire voler des avions de chasse britanniques à Malte.

Les Salisbury a ensuite été utilisé pour escorter des convois de troupes à travers l'Atlantique, avant de s'enrôler en septembre 1942 dans la Marine royale canadienne. Il était basé à St. John's, à Terre-Neuve, et utilisé pour des missions d'escorte locales jusqu'en novembre 1943, où il fut finalement remplacé par des navires plus modernes et placé en soins et entretien. Il est désarmé le 10 décembre et vendu à la ferraille le 26 juin 1944.

Déplacement (standard)

1 160 t (conception)

Déplacement (chargé)

Vitesse de pointe

35 nœuds (conception)
35,34 kts à 24 610 shp à 1 149 t à l'essai (les mèches)

Moteur

Turbines Parsons à 2 arbres
4 chaudières
24 200 shp (conception)

Varier

3 800 nm à 15 nœuds à l'essai (les mèches)
2 850 nm à 20 nœuds à l'essai (les mèches)

Armure - ceinture

- plate-forme

Longueur

314 pieds 4 pouces

Largeur

30 pieds 11 pouces

Armement (tel que construit)

Quatre pistolets 4 pouces/50
Douze torpilles de 21 pouces dans quatre tubes triples
Deux chenilles de grenades sous-marines

Complément d'équipage

114

Lancé

14 janvier 1919

Commandé

13 septembre 1919

gratté

26 juin 1944


Histoire[modifier | modifier la source]

Claxton exploité sur la côte ouest jusqu'au 18 juin 1922, date à laquelle il a été désarmé à San Diego, en Californie. Recommandé le 22 janvier 1930, il sert sur la côte ouest et s'entraîne dans la réserve de la Nouvelle-Orléans jusqu'en septembre 1933, lorsqu'il rejoint l'escadron de service spécial pour patrouiller au large de Cuba. Entre janvier et novembre 1934, il était en réserve tournante à Charleston, puis retourna aux patrouilles cubaines jusqu'en octobre 1935. Après avoir exercé avec la Battle Force, il fut affecté à l'Académie navale en 1936 et 1937, effectuant trois croisières côtières.

Service avec l'escadron 40-T, formé pour patrouiller dans les eaux européennes protégeant les intérêts américains pendant la guerre civile en Espagne, occupé Claxton d'octobre 1937 à novembre 1938. En janvier 1939, il est retourné au service à l'Académie navale, mais en septembre, il a commencé à servir dans la patrouille de neutralité au large du détroit de Floride. En janvier et février 1940, il patrouillait au large des côtes de la Nouvelle-Angleterre et, après des croisières d'entraînement sur la côte est, arriva à Halifax (ancienne ville), en Nouvelle-Écosse, le 21 novembre 1940. Le 26 novembre, il fut livré aux autorités britanniques à bord des destroyers. -échange de bases. Il a été désarmé le 5 décembre 1940 et mis en service dans la Royal Navy le même jour que le HMS Salisbury.

==Service dans la Royal Navy - HMS Salisbury I-52==

HMS Salisbury, en tant que destroyer de classe Town, est arrivé à Belfast, en Irlande du Nord, le 30 décembre 1940 pour servir avec le Western Approaches Command escortant des convois de l'Atlantique. En avril et mai 1942, elle se joint à l'escorte du porte-avions américain USS Guêpe (CV-7) lors de ses deux voyages pour faire décoller des avions pour Malte assiégée. De retour à la Clyde, HMS Salisbury a été modifié pour le service d'escorte de convoi commercial en retirant trois des canons de calibre 4"/50 d'origine et l'un des supports de triple tube lance-torpilles afin de réduire le poids de la partie supérieure pour un rangement supplémentaire des grenades sous-marines et l'installation d'un hérisson. Salisbury garde des convois de troupes dans l'Atlantique jusqu'en septembre, date à laquelle il est affecté à la Marine royale canadienne. Basé sur St. John's, Terre-Neuve, HMS Salisbury servi en service d'escorte locale jusqu'en novembre 1943 quand, avec de nouvelles escortes disponibles, elle a été placée dans le statut de soins et entretien à Halifax (ancienne ville), Nouvelle-Écosse et payée le 10 décembre 1943. Elle a été vendue à la ferraille le 26 juin 1944 à Vancouver , Colombie britannique.


USS Claxton (DD-140)/ HMS Salisbury - Histoire

HISTOIRES DE SERVICE des NAVIRES DE GUERRE DE LA MARINE ROYALE dans LA GUERRE MONDIALE 2
par Lt Cdr Geoffrey B Mason RN (Rtd) (c) 2005

HMS, plus tard NCSM SALISBURY (I 52) - ex-US Destroyer
y compris les mouvements d'escorte de convoi

Edité par Gordon Smith, Naval-History.Net

Ex-USS CLAXTON (Type B - Classe CALDWELL) construit par Mare Island Navy Yard. Le navire a été mis à l'eau le 25 avril 1918 et lancé le 15 janvier 1919. Mis en service le 13 septembre 1919 pour le service naval américain, il a été retenu en réserve en 1939. Le navire a été transféré à la RN en vertu de l'accord de prêt UK/US le 26 novembre 1940 et commissionné dans la RN sous le nom de HMS SALISBURY le 5 décembre 1940 à Halifax au Canada. Ce nom était commun à trois communautés aux États-Unis et à la ville du Wiltshire. Il a été introduit pour la première fois dans la RN pour un 4e taux en 1698 et utilisé pour la dernière fois pour un 4e taux en 1814. Après une campagne réussie d'épargne nationale de la SEMAINE DE LA GUERRE en mars 1942, il a été adopté de la manière la plus appropriée par la communauté civile de Salisbury, Wiltshire.

B a t t l e H o n o u r s

Insigne : On a Field par fasce ondulé Bleu et blanc, en base une barre ondulée

aussi Bleu, trois torches Or enflammées proprement dites chargées de blesser dessus un rouget Blanc.

D e t a i l s o f W a r S e r v i c e

(pour plus d'informations sur le navire, accédez à la page d'accueil de l'histoire navale et saisissez le nom dans la recherche sur le site)

Préparé pour le transfert au contrôle RN. Passage à Halifax habité par USN .

5e - Commandé sous le nom de HMS SALISBURY à Halifax et préparé pour le passage dans l'Atlantique.

Navigué pour Plymouth avec escale à St Johns Terre-Neuve.

Pris en main pour le radoub et les modifications par HM Dockyard Devonport pour s'adapter au service RN en tant qu'escorte. Nommé pour le service dans le 2e groupe d'escorte, Western Approaches Command.

À la fin des essais après radoub, des travaux ont été effectués pour le service opérationnel dans les approches sud-ouest. Passage pour rejoindre le Groupement de défense des convois de l'Atlantique.

Déployé pour la défense du convoi dans les approches NW.

Transféré au 4e groupe d'escorte dans la continuité.

Escorte de convoi atlantique avec Groupe en continuation.

Partie d'escorte du Convoi ON19 avec des navires du Groupe.

Nommé pour le radoub afin d'effectuer d'autres modifications pour s'adapter au déploiement de la RN en tant qu'escorte.

26e - Prise en main pour carénage par HM Dockyard, Rosyth.

Reprise des fonctions de défense du convoi de l'Atlantique à la fin des essais après radoub.

Nommé pour l'escorte locale de convois militaires à Gibraltar.

15e - A rejoint le convoi militaire WS18 à Clyde avec les destroyers HM BADSWORTH, GEORGETOWN, LANCASTER, LAUDERDALE, BOADICEA et VOLUNTEER pour l'escorte locale pour la première partie du passage dans les approches NW vers Freetown. (Remarque : l'escorte océanique était fournie par les croiseurs HM FROBISHER, GAMBIE avec le destroyer HM TETCOTT et le destroyer néerlandais VAN GALEN.)

22 - Détaché du WS18 et a pris le passage de retour pour rejoindre l'escorte de la Home Fleet pour le porte-avions américain USS WASP lors du passage au Royaume-Uni après la livraison de l'avion à Malte. (Opération CALENDRIER - Voir ENGAGER L'ENNEMI PLUS PROCHE de C. Barnett, BATAILLE POUR LA MÉDITERRANÉE de D. Macintyre et Naval Staff History. )

3e - Déployé avec HM Battlecruiser RENOWN, HM Destroyers ECHO, INTREPID, GEORGETOWN, US Destroyers USS LANG et USS STERETT comme escorte de l'USS WASP pendant le passage à Gibraltar pour la livraison d'avions à Malte. (Opération BOWERY - Voir les références ci-dessus. Remarque : Ces navires ont été détachés de la Home Fleet pour cette opération.)

8ème - Escorte rejointe par le porte-avions HM EAGLE, HM Cruiser CHARYBDIS, HM Destroyers VIDETTE, PARTRIDGE, ITHURIEL, WESTCOTT, WISHART, WRESTLER et ANTELOPE pour le passage en Méditerranée occidentale lors de la livraison de l'avion. Déployé dans le cadre de la Force W.

10 - Passage au Royaume-Uni avec les navires de la Home Fleet pour reprendre les fonctions d'escorte de convoi.

15 - Reprise du déploiement de la défense des convois pour les convois militaires de la série WS.

31 - A rejoint le convoi militaire WS19P en mer d'Irlande avec les destroyers HM BUXTON et MANSFIELD en tant qu'escorte locale lors du passage à Clyde depuis Liverpool.

1er - Détaché de WS 19P à l'arrivée à Clyde

17 - Déployé avec le HM Cruiser DELHI, les HM Destroyers BOADICEA, KEPPEL, LEAMINGTON et ST ALBANS comme escorte du RM QUEEN ELIZABETH lors du passage dans les approches NW et détaché lorsque le mercantile a procédé de manière indépendante.

Retour à Clyde avec des navires d'escorte.

21 - Rejoint le convoi militaire WS20 à Clyde avec les destroyers HM GEORGETOWN, BOADICEA, RIPLEY, BEAGLE, ST ALBANS, VIDETTE et WOLVERINE comme escorte locale pour le passage dans les approches NW.

24 - Détaché de l'escorte locale avec le HMS GEORGETOWN et retourné à Clyde

29 - Rejoint le convoi militaire WS21 à Clyde dans le cadre de l'escorte locale lors du passage dans les approches NW avec les destroyers HM BRAMHAM, WILTON, BICESTER, KEPPEL et LAMERTON. (Remarque : le croiseur marchand HM Armed RANPURA, les destroyers HM CATTERICK, LEDBURY et PETARD ont fourni une escorte océanique pendant le passage de l'Atlantique à Freetown.)

31 - Le HMS LAMERTON se détache et retourne à Clyde après la collision.

2e - Est resté avec WS21 en tant qu'escorte locale lorsque le HMS BRAMHAM et le HMS WILTON se sont détachés.

4e - Détaché de WS21 avec les navires restants de l'escorte locale.

Nominé pour prêt à la Marine royale canadienne pour le service dans la Force d'escorte locale de l'Atlantique Ouest (WLEF) basée à Halifax.

S e r v i c e a s H M C S S A L I S B U R Y

Passage à Halifax pour rejoindre WLEF.

Déployé avec les navires de la MRC pour la défense des convois au large de la côte canadienne.

Défense du convoi en continuité avec la MRC.

27 - Prise en main pour réparation de chaudières à Charlestown, Caroline du Sud.

Réalisation d'essais après radoub à la fin des travaux du chantier naval.

Reprise des fonctions d'escorte de convoi avec les navires de la MRC.

21 - Détourné pour aider le destroyer HM CALDWELL (navire jumeau) qui a été désarmé dans l'Atlantique Ouest après d'importants dommages causés par les intempéries.

Forcé de retourner à Halifax en raison des tempêtes.

Déployé dans l'unité d'escorte canadienne W avec le destroyer HM MONTGOMERY (navire jumeau) pour la défense des convois entre St. Johns et Halifax.

Escorte de convoi avec l'Unité W en continuation.

4e - Prise en main pour réparation au Boston Navy Yard.

Réalisation d'essais après réparation.

12 - Reprise des fonctions d'escorte de convoi avec WLEF à Halifax.

Escorte de convoi WLEF dans l'Atlantique Ouest en continuation.

Nommé pour le retrait de l'utilisation opérationnelle en raison de l'incidence élevée de défauts.

10e - Payé à Halifax. (Remarque : La compagnie du navire a été transférée à la nouvelle frégate RUPERT de classe CAPTAIN construite aux États-Unis.)

Désarmé à Halifax. Offre de retour à l'US Navy non acceptée.

22 - Placé sur la liste d'aliénation et resté à Halifax.

En attente de vente pour rupture. (Assumé)

En attente de vente pour rupture.

21 - Vendu à Boston Steel Corporation pour démolition.

En attente de remorquage au démolisseur.

En attente de remorquage au démolisseur.

21 - Arrivé en remorque à Baltimore.

Ce nom a été repris en 1953 lorsqu'il a été attribué à une frégate de direction d'avion de type 61 lancée par HM Dockyard Devonport le 25 juin. Il était le prototype de cette nouvelle classe de navire et a servi dans la flotte jusqu'en mai 1980 lorsqu'il a été placé en réserve. Le navire a été utilisé pour la formation portuaire à Devonport jusqu'en 1984, date à laquelle il a été inscrit sur la liste d'élimination en 1984.

MOUVEMENTS D'ESCORTE DE CONVOI du HMS SALISBURY

Ces listes de convois n'ont pas été recoupées avec le texte ci-dessus


USS Claxton (DD-140)/ HMS Salisbury - Histoire

HISTOIRES DE SERVICE des NAVIRES DE GUERRE DE LA MARINE ROYALE dans LA GUERRE MONDIALE 2
par Lt Cdr Geoffrey B Mason RN (Rtd) (c) 2005

HMS, plus tard NCSM SALISBURY - ex-destroyer américain

H. M . S . S A L I S B U R Y ( I 5 2 )

Ex USS CLAXTON (Type B - Classe CALDWELL) construit par Mare Island Navy Yard. Le navire a été mis à l'eau le 25 avril 1918 et lancé le 15 janvier 1919. Mis en service le 13 septembre 1919 pour le service naval américain, il a été retenu en réserve en 1939. Le navire a été transféré à la RN dans le cadre de l'accord de prêt UK/US le 26 novembre 1940 et commissionné dans la RN sous le nom de HMS SALISBURY le 5 décembre 1940 à Halifax au Canada. Ce nom était commun à trois communautés aux États-Unis et à la ville du Wiltshire. Il a été introduit pour la première fois dans la RN pour un 4e taux en 1698 et utilisé pour la dernière fois pour un 4e taux en 1814. À la suite d'une campagne d'épargne nationale "WARSHIP WEEK" réussie en mars 1942, elle a été de la manière la plus appropriée "adoptée" par la communauté civile de Salisbury, Wiltshire.

B a t t l e Honneur

Insigne : On a Field par fasce wavy Bleu et Blanc, en base une barre wavy

aussi Bleu, trois torches Or enflammées proprement dites chargées de blesser dessus un rouget Blanc.

D é t a i l s d e W a r S e r v i c e

Novembre Préparé pour le transfert au contrôle RN.

Passage à Halifax habité par USN

5e Commandé sous le nom de HMS SALISBURY à Halifax et préparé pour le passage dans l'Atlantique

Navigué pour Plymouth avec escale à St Johns Terre-Neuve.

Pris en main pour le radoub et les modifications par HM Dockyard Devonport pour s'adapter au service RN en tant que

Nommé pour le service dans le 2e groupe d'escorte, Western Approaches Command.

À l'issue des essais après radoub effectué, préparation pour le service opérationnel dans les approches SW

Passage pour rejoindre le Groupement de défense des convois de l'Atlantique.

Avril Déployé pour la défense du convoi dans les approches NW.

à Transféré au 4e groupe d'escorte dans la continuité.

Escorte du convoi atlantique d'août avec le groupe en continuation.

Septembre Partie d'escorte du Convoi ON19 avec des navires du Groupe.

Nommé pour le radoub afin d'effectuer d'autres modifications pour s'adapter au déploiement de la RN en tant qu'escorte.

Refit d'octobre organisé à Rosyth.

26. Prise en main pour carénage par HM Dockyard, Rosyth.

Mars Reprise des fonctions de défense du convoi atlantique à la fin des essais après radoub.

Nommé pour l'escorte locale de convois militaires à Gibraltar.

15e Convoi militaire rejoint WS18 à Clyde avec HM Destroyers BADSWORTH, GEORGETOWN,

LANCASTER, LAUDERDALE, BOADICEA, et VOLONTAIRE pour l'Escorte Locale pour la partie initiale

de passage dans NW Approches à Freetown .

(Remarque : L'escorte océanique a été fournie par HM Cruisers FROBISHER, GAMBIE avec HM Destroyer

TETCOTT et destroyer hollandais VAN GALEN

22e Détaché de WS18 et a pris le passage de retour pour rejoindre l'escorte de la Home Fleet pour le porte-avions américain USS

WASP lors du passage au Royaume-Uni après la livraison de l'avion à Malte.

(Opération CALENDRIER - Voir ENGAGER L'ENNEMI PLUS PROCHE de C. Barnett,

BATAILLE POUR LA MÉDITERRANÉE par D. Macintyre et l'histoire de l'état-major de la marine.

3e déployé avec HM Battlecruiser RENOWN, HM Destroyers ECHO, INTREPID,

GEORGETOWN , les destroyers américains USS LANG et USS STERETT comme escorte pour l'USS WASP pendant

passage à Gibraltar pour la livraison d'avions à Malte.

(Opération BOWERY - Voir références ci-dessus).

(Note : Ces navires ont été détachés de Home Fleet pour cette opération).

8e Escorte rejoint par le porte-avions HM EAGLE, HM Cruiser CHARYBDIS, HM Destroyers

VIDETTE, PERDRIX, ITHURIEL, WESTCOTT, WISHART, LUTTEUR et ANTELOPE

pour le passage en Méditerranée occidentale lors de la livraison des avions.

Déployé dans le cadre de la Force W.

10e passage vers le Royaume-Uni avec les navires de la Home Fleet pour reprendre les fonctions d'escorte de convoi.

15e Reprise du déploiement de la défense des convois pour les convois militaires de la série WS.

31e Convoi militaire rejoint WS19P en mer d'Irlande avec HM Destroyers BUXTON et MANSFIELD comme

Escorte locale pendant le passage à Clyde depuis Liverpool.

1er détaché de WS 19P à l'arrivée à Clyde

17e Déployé avec HM Cruiser DELHI, HM Destroyers BOADICEA, KEPPEL, LEAMINGTON et ST

ALBANS comme escorte pour le rms QUEEN ELIZABETH lors du passage dans les Approches NW et détaché

quand le marchand procédait de façon indépendante.

Retour à Clyde avec des navires d'escorte.

21e Convoi militaire rejoint WS20 à Clyde avec HM Destroyers GEORGETOWN, BOADICEA, RIPLEY,

BEAGLE, ST ALBANS, VIDETTE et WOLVERINE comme Escorte Locale pour passage en NW

24e détaché de l'escorte locale avec le HMS GEORGETOWN et retourné à Clyde

29e Convoi militaire rejoint WS21 à Clyde dans le cadre de l'escorte locale lors du passage dans les approches NW

avec HM Destroyers BRAMHAM, WILTON, BICESTER, KEPPEL et LAMERTON.

(Note : HM Armed Merchant Cruiser RANPURA, HM Destroyers CATTERICK, LEDBURY et

PETARD a fourni Ocean Escort pendant le passage de l'Atlantique à Freetown.)

Le 31e HMS LAMERTON s'est détaché et est revenu à Clyde après la collision.

2e est resté avec WS21 en tant qu'escorte locale lorsque le HMS BRAMHAM et le HMS WILTON se sont détachés.

4e Détaché de WS21 avec les navires restants de l'escorte locale.

Nominé pour le transfert à la Marine royale canadienne pour un service de prêt dans la Force d'escorte locale de l'Ouest

Nominé pour un prêt à la Marine royale canadienne pour le service dans la Force d'escorte locale de l'Atlantique Ouest

Septembre Passage à Halifax pour rejoindre WLEF.

Octobre Déployé avec des navires de la MRC pour la défense des convois au large de la côte canadienne.

Novembre Défense du convoi en continuation avec la MRC .

27 Prise en main pour réparation de chaudières à Charlestown, Caroline du Sud.

Janvier Réalisation d'essais après radoub à la fin des travaux du chantier naval.

Reprise des fonctions d'escorte de convoi avec les navires de la MRC.

21e Détourné pour aider HM Destroyer CALDWELL (navire jumeau) qui a été désactivé dans l'ouest

Atlantique après d'importants dégâts climatiques.

Forcé de retourner à Halifax en raison des tempêtes.

Février Déployé dans l'Unité d'Escorte Canadienne "W" avec le Destroyer HM MONTGOMERY (Sister Ship)

pour la défense des convois entre St. Johns et Halifax.

Mars Escorte de convoi avec l'Unité "W" en continuation.

4e Prise en main pour réparation au Boston Navy Yard.

Juin Réalisation d'essais après réparation.

12e Reprise des fonctions d'escorte de convoi avec WLEF à Halifax.

Juillet Escorte de convoi WLEF dans l'Atlantique Ouest en continuation.

Décembre Nommé pour le retrait de l'utilisation opérationnelle en raison d'une incidence élevée de défauts.

(Remarque : la compagnie du navire a été transférée à la nouvelle frégate RUPERT de classe CAPTAIN construite aux États-Unis.

Janvier Désarmé à Halifax.

à Offre de retour à l'US Navy non acceptée.

22e Placé sur la liste d'élimination et est resté à Halifax.

Mai En attente de vente pour rupture.

21e Vendu à Boston Steel Corporation pour démolition

Novembre En attente de remorquage vers le démolisseur.

Janvier En attente de remorquage vers le démolisseur.

21e Arrivé en remorque à Baltimore

P o t W a r N o t e s

Ce nom a été repris en 1953 lorsqu'il a été attribué à une frégate de direction d'avion de type 61 lancée par HM Dockyard Devonport le 25 juin. Il était le prototype de cette nouvelle classe de navire et a servi dans la flotte jusqu'en mai 1980 lorsqu'il a été placé en réserve. Le navire a été utilisé pour la formation portuaire à Devonport jusqu'en 1984, date à laquelle il a été inscrit sur la liste d'élimination en 1984.

une édition et un formatage supplémentaires sont nécessaires, mais les données sont mises à disposition dans un délai minimum


USS Claxton (DD-140)/ HMS Salisbury - Histoire

(DD-140 : dp. 1 090 l. 314' b. 31' dr. 8'8" s. 35 k. cpl. 122 a. 4 4", 1 3", 12 21" tt. cl. Wickes)

Le premier Claxton (DD-140) a été lancé le 14 janvier 1919 par le Mare Island Navy Yard parrainé par Mme F. W. Kellogg et commandé le 15 septembre 1919, sous le commandement du lieutenant-commandant F. T. Leighton.

Claxton a opéré sur la côte ouest jusqu'au 18 juin 1922, date à laquelle elle a été désarmée à San Diego, Californie. pour patrouiller au large de Cuba. Entre janvier et novembre 1934, il était en réserve tournante à Charleston, puis retourna aux patrouilles cubaines jusqu'en octobre 1935. Après avoir exercé avec la force de combat, il fut affecté à l'Académie navale en 1936 et 1937, effectuant trois croisières côtières.

Service avec l'escadron 40-T, formé pour patrouiller dans les eaux européennes protégeant les intérêts américains pendant la guerre civile en Espagne, occupa Claxton d'octobre 1937 à novembre 1938. En janvier 1939, elle reprit du service à l'Académie navale, mais en septembre commença son service sur le patrouille de neutralité au large du détroit de Floride. En janvier et février 1940, il patrouillait au large des côtes de la Nouvelle-Angleterre et, après des croisières d'entraînement sur la côte est, arriva à Halifax, en Nouvelle-Écosse, le 21 novembre 1940. Le 26 novembre, il fut livré aux autorités britanniques dans les destroyers pour bases échanger. Il est désarmé le 5 décembre 1940 et mis en service dans la Royal Navy le même jour que le HMS Salisbury.

Elle est arrivée à Belfast, en Irlande du Nord, le 30 décembre 1940 pour le service avec le Western Approaches Command escortant les convois de l'Atlantique. En avril et mai 1942, il escorte l'USS Wasp (CV-7) lors de ses deux voyages pour faire décoller des avions pour Malte assiégée. De retour au Clyde, le Salisbury a gardé des convois de troupes dans l'Atlantique jusqu'en septembre, date à laquelle il a été affecté à la Marine royale canadienne. Basé à St. John's, Terre-Neuve, le Salisbury a servi en service d'escorte locale jusqu'en novembre 1943, date à laquelle, avec de nouvelles escortes disponibles, il a été placé sous le statut de soins et d'entretien à Halifax et a été libéré le 10 décembre. Il est vendu pour démolition le 26 juin 1944.


DD-140 Claxton

Le premier Claxton (DD-140) a été lancé le 14 janvier 1919 par le Mare Island Navy Yard parrainé par Mme F. W. Kellogg et commandé le 15 septembre 1919, sous le commandement du lieutenant-commandant F. T. Leighton.

Claxton a opéré sur la côte ouest jusqu'au 18 juin 1922, date à laquelle elle a été désarmée à San Diego, Californie. pour patrouiller au large de Cuba. Entre janvier et novembre 1934, il était en réserve tournante à Charleston, puis retourna aux patrouilles cubaines jusqu'en octobre 1935. Après avoir exercé avec la force de combat, il fut affecté à l'Académie navale en 1936 et 1937, effectuant trois croisières côtières.

Service avec l'escadron 40-T, formé pour patrouiller dans les eaux européennes protégeant les intérêts américains pendant la guerre civile en Espagne, occupa Claxton d'octobre 1937 à novembre 1938. En janvier 1939, elle reprit du service à l'Académie navale, mais en septembre commença son service sur le patrouille de neutralité au large du détroit de Floride. En janvier et février 1940, il patrouillait au large des côtes de la Nouvelle-Angleterre et, après des croisières d'entraînement sur la côte est, arriva à Halifax, en Nouvelle-Écosse, le 21 novembre 1940. Le 26 novembre, il fut livré aux autorités britanniques dans les destroyers pour bases échanger. Il est désarmé le 5 décembre 1940 et mis en service dans la Royal Navy le même jour que le HMS Salisbury.

Elle est arrivée à Belfast, en Irlande du Nord, le 30 décembre 1940 pour le service avec le Western Approaches Command escortant les convois de l'Atlantique. En avril et mai 1942, il escorte l'USS Wasp (CV-7) lors de ses deux voyages pour faire décoller des avions pour Malte assiégée. De retour au Clyde, le Salisbury a gardé des convois de troupes dans l'Atlantique jusqu'en septembre, date à laquelle il a été affecté à la Marine royale canadienne. Basé à St. John's, Terre-Neuve, le Salisbury a servi en service d'escorte locale jusqu'en novembre 1943, date à laquelle, avec de nouvelles escortes disponibles, il a été placé sous le statut de soins et d'entretien à Halifax et a été libéré le 10 décembre. Il est vendu pour démolition le 26 juin 1944.


Inhaltsverzeichnis

Der Zerstörer USS Claxton entstand auf dem Mare Island Naval Shipyard, der ersten, 1854 gegründeten staatlichen Marinewerft an der amerikanischen Westküste an der Bucht von San Francisco. Der erste Zerstörer dieser Werft, USS Shaw, entstand 1916/17, dann folgte die USS Caldwell der gleichnamigen Klasse 1916/17, dann mit DD 93/94 et DD 136 bis 141 acht der Wickes-Klasse, denen noch sechs Zerstörer der Clemson-Klasse (DD 336 bis 341) folgten. Mourir Claxton wurde als Destroyer n°140 als neunter Zerstörer der Werft am 25. April 1918 auf Kiel gelegt, lief am 14. Januar 1919 vom Stapel und wurde nach dem 1813 in der Schlacht auf dem Eriesee gefallenen Kadetten Thomas Claxton benannt. Der Zerstörer wurde am 13. September 1919 von der US Navy in Dienst genommen und an der amerikanischen Westküste bis zum 18. Juni 1922 genutzt.

Aus der Reserve à San Diego wurde der Zerstörer am 22. Januar 1930 wieder aktiviert und diente erst an der US-Westküste und später in New Orleans der Ausbildung von Reservisten. En septembre 1933, kam der Zerstörer zu der in der Kanalzone stationierten Special Service Squadron der US Navy, deren Einheiten vorrangig zur Durchsetzung amerikanischer Interessen gegenüber Staaten in der Karibik und in Mittelamerika eingesetzt wurden. Der erste Einsatz der Claxton erfolgte vor Kuba. Bis zum Oktober 1935 folgten weitere Einsätze vor Kuba, unterbrochen von Liegezeiten in der Reserve à Charleston (Caroline du Sud). Nach der Teilnahme an Flottenmanövern Ende 1935 wurde der Zerstörer der Marineakademie zugeteilt, für die der Zerstörer 1936 et 1937 drei längere Ausbildungsfahrten durchführte. [1]

Beobachtung des Spanischen Bürgerkriegs Bearbeiten

Im Oktober 1937 wurde der Zerstörer der Squadron 40-T zugeteilt. Die Einheit 40-T(temporaire) guerre im septembre 1936 unter dem Kommando von Konteradmiral Arthur P. Fairfield für den Einsatz in spanischen Gewässern gebildet worden, um amerikanische Interessen und Bürger während des Spanischen Bürgerkriegs zu schützen. Erste Einheiten meurt Verbandes waren der Kreuzer Raleigh, die Zerstörer Kane et Hatfield Sowie der US Coast Guard Cutter Cayuga. Diese Einheiten hatten im Jahr zuvor mehrere hundert amerikanische Staatsbürger und Bürger anderer Staaten aus den Kriegsgebieten in Spanien gerettet. Nach ersten Einsätzen an der baskischen Küste und vor Galizien verlegten die amerikanischen Einheiten ins Mittelmeer. Mourir Escadron 40 T(temporaire) versah ab dem späten Frühjahr 1937 ihre Aufgaben vom französischen Villefranche, lief aber auch andere französische und sogar italienneische Häfen an.

Suis 26. Octobre 1937 verlegte die Claxton mit der Manley von Boston nach Europe. Kane et Hatfield wurden von Claxton et Manley am 9. novembre 1937 (à Alger ?) abgelöst und traten die Rückreise in die Staaten an. Die Zerstörer und das Flaggschiff Raleigh operierten nicht nur aus Villefrance, sie besuchten auch andere Häfen in Frankreich und Französisch-Nordafrika, sondern auch italienische Häfen und sammelten Informationen. Omaha (CL-4) löste ihr Schwesterschiff Raleigh als Flaggschiff des Verbandes le 28 avril 1938 à Villefranche ab und die Raleigh beginn zwei Tage später ihre Rückreise nach Hampton Roads. Mourir Omaha nahm nach nur zwei Tagen Pause ihre Tätigkeit im neuen Stationsgebiet auf und lief zuerst Gibraltar an. Der Kreuzer besuchte danach verschiedene französische Häfen am Mittelmeer. Mourir Manley verließ Gibraltar am 29. Oktober 1938 in Richtung USA und traf am 11. Novembre 1938 in Norfolk ein. Mourir Claxton blieb noch bis zum novembre 1938 en Europe. Die ablösenden Zerstörer Jacob Jones et Blaireau verließen Norfolk am 26. Oktober 1938 und erreichten Gibraltar am 6. Novembre. Mourir Jacob Jones lief dann weiter nach Villefranche, wo der Zerstörer am 17. novembre eintraf. Mourir Blaireau besuchte noch Neapel, bevor auch sie zusammen mit der Jacob Jones die französische Basis der US-Navy-Einheiten anlief.

Die Zerstörer der Squadron 40-T Bearbeiten

JJ Nom Dienstzeiten Escadron 40-T Endschicksal
235 Kane 11. juin 1920 – 31. décembre. 1930
1. avril 1936 ==>
17. août 1936 – 22. novembre 1937 28. avril 1938 a. D., 23 septembre 1939 i. D., fév.–avr. 1943 Umbau APD-18, 24. janvier 1946 a. D., ab juin 1946 Abbruch [2]
231 Hatfield 16. avril 1920 – 13. janvier 1931
1. avril 1932 ==>
27. avril 1936 – 21. déc. 1937 28. avril 1938 a. D., 25. septembre 1939 i. D., Okt. 1944 AG 84, 13. décembre 1946 a. D., Abbruch [3]
74 Manley 15. Ok. 1917 – 14. juin 1922
1. Mai 1930 ==>
26. Ok. 1937 – 11 novembre 1938 AG‑28 Schnelltransporter, août 1940 APD‑1, 5. décembre 1945 a. D., novembre 1946 Abbruch
140 Claxton 30. septembre 1919 – 18. juin 1922
22. janvier 1930 ==>
OK T. 1937 – 28. novembre 1938 Schulschiff, novembre 1940 IA HMS Salisbury, septembre 1942 MRC Dez. 1943 a. D., 24. juin 1944 zum Abbruch verkauft
126 Blaireau 29. Mai 1919 – 27. Mai 1922
1. Ok. 1930 ==>
26. Ok. 1938 – 14. Ok. 1939 20. juillet 1945 a. D., 1947 Abbruch [4]
130 Jacob Jones 20. Ok. 1919 – 24. juin 1922
1. Mai 1930 ==>
26. Ok. 1938 – 14. Ok. 1939 am 28. Février 1942 vor der US-Ostküste durch U 578 versenkt
157 Dickerson 3. septembre 1919 – 25. juin 1922
1. Mai 1930 ==>
Sommer 1939 – 25. juillet 1940 nach Umbau novembre 1943 : APD 21, 2. avril 1945 durch Kamikazes schwer beschädigt,
am 4. nahe den Kerama-Inseln selbst versenkt [5]
160 Herbert 21. novembre 1919 – 27. juin 1922
1. Mai 1930 ==>
2. Ok. 1939 – juillet 1940 nach Umbau Mrz. 1944 : : APD 22, 27. octobre 1945 a. D., mai 1946 verschrottet [6]

Geleitzerstörer HMS Salisbury Bearbeiten

Je suis janvier 1939 nahm die zurückgekehrte USS Claxton ihren Dienst bei der Marineakademie wieder auf. Durch den Kriegsausbruch in Europa übernahm der Zerstörer im September Aufgaben bei der sogenannten patrouille de neutralité dans der Floridastraße. Im Januar und Februar 1940 folgte Dienst vor der Küste Neuenglands. Anschließend führte das Schiff bis zum Herbst Ausbildungsfahrteb an der Ostküste durch. Am 21. novembre 1940 lief der Zerstörer Halifax (Nouvelle-Écosse) an, um der Royal Navy als Teil des Destroyers-pour-bases-deal übergeben zu werden. Am 5. Dezember erfolgte die Übergabe des Zerstörers, der als HMS Salisbury dans Dienst gestellt wurde. [7]

Um für den Einsatz in der Navy geeignet zu sein, musste am Zerstörer noch eine Vielzahl von Änderungen durchgeführt werden. Dazu verlegte der Zerstörer noch vor dem Jahreswechsel über den Atlantik nach Belfast. Am 9. janvier 1941 traf der neu übernommene Zerstörer à Plymouth ein, wo bis zum März die Anpassung des Zerstörers für den Einsatz auf dem Royal Dockyard Devonport erfolgte. Der Einsatz des übernommenen Zerstörers sollte auf dem Nordatlantik erfolgen. Erste Einsätze des Zerstörer fanden jedoch auf der Strecke nach Gibraltar statt. Die erste Einsatzfahrt begleitete den ausgehenden Geleitzug SUR 56 vom 18. bis zum 21. März 1941, dann verlegte der Zerstörer am letzten Tag zur Sicherung des Konvois SL 67. Nach Einsätzen in vier weiteren Konvois wurde der Zerstörer nach Kanada verlegt, um von dort auslaufende bzw. Dorthin kommende Konvois zu begleiten. Der erste Einsatz aus Halifax erfolgte Mitte Mai 1941 für sechs Tage in HX 124. Bis zum Oktober 1941 war der Zerstörer dann zeitweise in 19 weiteren Konvois, souvent auch in beiden Richtungen, im Einsatz. Um die Einsatzfähigkeit des alten Zerstörers zu erhalten, schien jedoch eine Überholung und ein weiterer Umbau notwendig, so dass der Zerstörer Ende octobre 1941 die Marinewerft in Rosyth aufsuchte. [7] Neben notwendigen Reparaturen und Grundwartungen erfolgten weitere Umbauten und Anpassungen des ehemals amerikanischen Schiffes an britische Einrichtungen sowie eine erneute Umbewaffnung. Die beiden seitlich erhöht aufgestellten 102-mm-Geschütze und die beiden amerikanischen Drillings-Torpedorohrsätze wurden ausgebaut. Neu erhielt der Geleitzerstörer nun vier 20-mm-Oerlikon-Kanonen sowie einen neuen britischen Drillings-Torpedorohrsatz, der jetzt mittig aufgestellt wurde und nach beiden Seiten eingesetst werden konnte. [7]

Im März 1942 waren die Umbauten und Reparaturen abgeschlossen und die ersten Einsätze erfolgten in den Approches Sud-Ouest zu den britischen Inseln. Der erste Einsatz zur Sicherung eines Geleits erfolgte ab dem 15. April im Truppengeleit WS 18, das 21 Transporter umfasste und Verstärkungen um Afrika herum nach Ägypten, Indien, Malaisie transportieren sollte. Zum Konvoi gehörten der Tender Hécla, fünf Materialtransporter und 15 Truppentransporter mit über 35.000 Mann, darunter auch drei niederländische Transporter. Die ursprüngliche Sicherung des Konvois umfasste neben der Salisbury deren Schwesterschiffe Georgetown et Lancaster, die Zerstörer Boadicea et Bénévole je meurs Chasser-Zerstörer Badsworth et Lauderdale. Auf freier Voir kam der sog. Escorte océanique zum Verband mit der Kreuzern Frobisher et Gambie, dem niederländischen Zerstörer Van Galien sowie dem Chasser-Geleitzerstörer Tetcott. Mourir Salisbury kehrte nach der Erfüllung ihrer Aufgaben nicht um, sondern schloss sich der Sicherung des amerikanischen Flugzeugträgers Guêpe an, der nach einem Transporteinsatz mit Jagdflugzeugen für Malta (Calendrier des opérations) wieder nach Großbritannien zurück lief. [7]
Als Sicherung dieses Trägers, der erneut Jagdflugzeuge für Malta transportierte, verließ die Salisbury am 3. Mai 1942 wieder das Vereinigte Königreich. Zur Sicherung des Trägers liefen auch noch das Schwesterschiff Georgetown, der Schlachtkreuzer Renommée, die britischen Zerstörer Écho et Intrépide sowie die amerikanischen Zerstörer Lang et Sterett in diesem Verband nach Gibraltar. Dort wurde der Verband noch durch den britischen Träger Aigle, den Flak-Kreuzer Charybde und die Zerstörer Vidette, Westcott, Wishart, Lutteur, Antilope, Ithuriel et Perdrix verstärkt. Am 9. Mai starten 47 bzw. 17 Spitfire-Jäger von den Trägern. Drei Maschinen gingen verloren, der Rest erreicht jedoch Malte. Diese Verstärkung bedeutet nach den Erfolgen im April den Wendepunkt für die deutschen Luftoffensive gegen Malta. Von nun an erlitten die angreifenden deutsch-italienischen Bomberverbände schwere Verluste Während des Unternehmens verließ der schnelle Minenleger Gallois am 8. Mai Gibraltar und erreichte am 10. Mai Malta mit wichtigem Nachschub. Nach dem Löschen der Ladung stach die Gallois sofort wieder à See und erreichte am 12. wieder Gibraltar. Die Einheiten für die Trägereinsätze kehrten ab dem 16. Mai 1942 zurück nach Scapa Flow. [8]
In den folgenden Monaten kam die Salisbury vorrangig zur Sicherung militärischer Konvois (WS-Konvois) im Bereich der North Western Approaches zum Einsatz. Neben Konvois wurden auch Einzelschiffe gesichert, so ab dem 17. Juni 1942 die reine Elizabeth beim Auslaufen. Bei der Sicherung des größten Handelsschiffes der Welt kamen auf der ersten Strecke durch die Zwangswege auch die Schwesterschiffe Leamington und Saint-Albans, der Flak-Kreuzer Delhi sowie die Zerstörer Boadicea und Keppel zum Einsatz, bis der Ozean-Liner im offenen Atlantik seine Fahrt allein mit hoher Geschwindigkeit in Richtung Amerika fortsetzen konnte. [7]

Dienst in der Royal Canadian Navy Bearbeiten

Im August 1942 entschied die britische Admiralität, den Zerstörer leihweise der Royal Canadian Navy für den Einsatz bei der Western Atlantic Local Escort Force (WLEF) in Halifax zu überlassen. Für den künftigen Einsatz wurde das Schiff nochmals überholt und mit einem Hérisson-Werfer ausgerüstet. Im September 1942 nahm der Zerstörer in St. John's, Neufundland, seinen Dienst auf. Das Schiff blieb dort, unterbrochen durch zwei Werftliegezeiten in den USA, bis zum November 1943 im Einsatz, wurde im Dezember in Halifax außer Dienst gestellt und durch die neue, an der kanadischen Westküste gebaute Fregatte HMCS ''Prince Rupert'' (K324) ersetzt.
Da die US Navy an einer Übernahme des alten Zerstörers nicht mehr interessiert war, wurde der Zerstörer im Oktober 1944 zum Abbruch verkauft, der ab April 1945 in Baltimore erfolgte.

Die US Navy verfügte seit dem 8. Dezember 1942 wieder über eine USS Claxton (II) (DD 571). Das zweite Schiff der US Navy mit diesem Namen war am 9. September 1940 als Zerstörer der Fletcher-Klasse bei der Consolidated Steel Corporation in Orange (Texas) bestellt worden. Nach dem Baubeginn am 25. Juni 1941 war der neue Zerstörer am 1. April 1942 vom Stapel gelaufen und getauft worden. Am 8. Dezember 1942 wurde der Zerstörer von der US Navy in Dienst gestellt. →siehe USS Claxton (DD-571)
Der im April 1946 aus dem aktiven Dienst entlassene Zerstörer wurde am 15. Dezember 1959 der deutschen Bundesmarine übergeben und als Z 4 (D-178) eingesetzt. Am 26. Februar 1981 wurde er in Griechenland von der Bundesmarine außer Dienst gestellt und zugleich von der griechischen Marine als Materialersatzteilträger übernommen. Im Juni 1992 wurde das Schiff dann in Eleusis abgebrochen.

Ab dem Februar 1957 verfügte die Royal Navy wieder über eine HMS Salisbury. Dieses Schiff vom Type 61 (aircraft direction frigate) war am 23. Januar 1952 auf dem Devonport Dockyard begonnen worden Stapellauf und Taufe folgten am 25. Juni 1953. Die Fregatte war an der Beira Patrol – dem wenig erfolgreichen Versuch, Rhodesien von der Ölversorgung abzuschneiden – und am letzten der sogenannten Kabeljaukriege mit Island beteiligt. Bei letzterem kam es zu Kollisionen mit isländischen Patrouillenbooten. Ein 1978 erwogener Verkauf des Schiffes an Ägypten kam letztlich nicht zustande. Zeitweise als stationäres Schulschiff eingesetzt, wurde die Salisbury schließlich am 30. September 1985 als Zielschiff versenkt.


USS Claxton (DD-140)/ HMS Salisbury - History

(DD-140: dp. 1,090 l. 314' b. 31' dr. 8'8" s. 35 k. cpl. 122 a. 4 4", 1 3", 12 21" tt. cl. Wickes)

The first Claxton (DD-140) was launched 14 January 1919 by Mare Island Navy Yard sponsored by Mrs. F. W. Kellogg and commissioned 15 September 1919, Lieutenant Commander F. T. Leighton in command.

Claxton operated on the west coast until 18 June 1922, when she was decommissioned at San Diego, Calif. Recommissioned 22 January 1930, she served on the west coast and on reserve training from New Orleans until September 1933, when she joined the Special Service Squadron for patrol duty off Cuba. Between January and November 1934 she was in rotating reserve at Charleston, then returned to Cuban patrols until October 1935. After exercising with the battle force, she was assigned to the Naval Academy during 1936 and 1937, making three coastal cruises.

Duty with Squadron 40-T, formed to patrol European waters protecting American interests during the civil war in Spain, occupied Claxton from October 1937 until November 1938. In January 1939 she returned to duty at the Naval Academy, but in September began service on the neutrality patrol off the Florida Straits. En janvier et février 1940, il patrouillait au large des côtes de la Nouvelle-Angleterre et, après des croisières d'entraînement sur la côte est, arriva à Halifax, en Nouvelle-Écosse, le 21 novembre 1940. Le 26 novembre, il fut livré aux autorités britanniques dans les destroyers pour bases échanger. She was decommissioned 5 December 1940, and commissioned in the Royal Navy the same day as HMS Salisbury.

She arrived at Belfast, Northern Ireland, 30 December 1940 for duty with the Western Approaches Command escorting Atlantic convoys. In April and May 1942, she joined in escorting USS Wasp (CV-7) on her two voyages to fly planes off for beleaguered Malta. Returning to the Clyde, Salisbury guarded troop convoys in the Atlantic until September, when she was assigned to the Royal Canadian Navy. Based on St. John's, Newfoundland, Salisbury served on local escort duty until November 1943, when with newer escorts available, she was placed in care and maintenance status at Halifax, and paid off on 10 December. She was sold for scrapping 26 June 1944.


Voir la vidéo: B65 class - Guide 068 Re-upload (Juin 2022).